Accueil,  Cinéma grand public,  Contes - Fantasy,  Dossiers,  Europe de l'Est,  Films d'animation,  Réalisateurs /réalisatrices,  Ukraine

Le cinéma d’animation ukrainien

Préambule

L’objectif de ce dossier est de proposer une initiation aux trésors du cinéma d’animation ukrainien. S’il s’est bien évidemment aligné sur le grand frère russe, il a produit, des années 1960 jusqu’à la fin de l’URSS, plusieurs centaines de films d’animation. Au contraire des deux cinémas d’animation les plus réputés d’Europe de l’Est que sont les écoles tchèque et russe (et encore ne sont-ils que trop peu présents en France), le monde de l’animation ukrainienne n’est que peu évoqué. Au vu du contexte ukrainien, j’ai pensé avec sincérité qu’il serait bon et peut-être salvateur (je n’espère pas) d’en proposer un tour d’horizon. Ce dossier n’est en aucun cas exhaustif, malgré une densité assez importante de titres présentés (plus de 70 films). Cette recherche a été pour moi fort réjouissante, car j’ai pu découvrir nombre de merveilles. On a beau aujourd’hui être en pleine mondialisation, le relatif isolement des pays de l’ancien bloc soviétique a permis de valoriser une culture populaire et des traditions artistiques uniques. Ce constat devrait permettre de relativiser et de réfléchir sur le cinéma d’animation actuel.

Une grande part des films d’animation ukrainiens est composée de contes liés à la culture du pays. Il n’est pas rare de trouver des techniques artisanales comme la stop motion avec les marionnettes, le papier découpé ou encore de la broderie. Ces techniques, au charme véritable, sont mises au service de belles histoires, parfois touchantes, parfois dures ou juste poétiques. Mais souvent, bien souvent, l’âme de ce pays explose à chaque seconde de la pellicule. Ce sont des trésors d’animation artisanale, des légendes du peuple ukrainien et de son histoire qui refont surface. Les motifs, les vêtements des personnages sont bien souvent traditionnels (témoignant d’un vrai souci d’authenticité comme chez les Russes) ; les chansons, les musiques, tout, absolument tout respire la mise en valeur d’une culture que le Parti a peut-être contraint de mettre en valeur, mais le résultat est là. Un peuple s’approprie sa propre culture grâce au cinéma d’animation. Une saveur bien différente de celle de notre époque qui voit Disney, dans un contexte de mondialisation, singer des cultures (avec parfois de la maladresse) pour les digérer avec plus ou moins de succès pour sa propre population. La mondialisation affadit à ce point les cultures endémiques qu’on en arrive à essayer de copier ce qui reste pour se démarquer.

Bien sûr, il existe des films plus contemporains sans esthétique traditionnelle, de simples dessins animés. J’en évoquerai également. La majeure partie de la production ukrainienne est composée de court-métrages, moins coûteux à produire. Même si, comme on le verra, il y a pu y avoir des exceptions. Certains court-métrages pouvaient être mis bout à bout pour former un long-métrage comme Les Aventures du capitaine Wrongel/ Vrungel de David Cherkassky en 1979.

La grande majorité des films que je présenterai sont disponibles sur Youtube, pour les autres, je préciserai. Pour évoquer tout ce potentiel fabuleux, j’exposerai dans un premier temps une histoire rapide du cinéma d’animation ukrainien (nécessaire) de sa naissance en 1927 jusqu’à 1960. Ensuite, comme le contenu est important, je traiterai chaque réalisateur/trice individuellement dans une partie qui lui sera propre. Le nombre de titres étant assez conséquent, je n’ai pas voulu faire un traitement chronologique général ni thématique. Chaque artiste sera donc traité spécifiquement dans un souci de clarté. J’évoquerai brièvement leur style et proposerai à chaque fois une courte présentation de l’histoire et de l’intérêt de chaque film. Pour ceux qui souhaiteraient aller plus vite, j’ai mis le genre auquel appartient le film à côté de son titre. De plus, j’ai rajouté un cœur pour tout métrage qui me semble important à voir. Et bien sûr, j’ai incorporé beaucoup, beaucoup d’images, et croyez-moi, ça vaut largement le détour. Vous trouverez à la fin de chaque partie, une table des matières avec des liens pour les différentes pages afin de rendre la navigation plus pratique.

Il est important que je fasse une précision technique avant d’aller plus loin. La grande majorité des films n’ont pas de sous-titres français ni anglais. Cela n’est pas un problème la plupart du temps. Beaucoup d’histoires sont relativement simples étant souvent des contes. Parfois, il n’y a même ni dialogue ni narration. Beaucoup de films peuvent ainsi être compris dans leur globalité. Toutefois, certains sont profondément enracinés dans la culture ukrainienne et possèdent une narration. Il est vrai que, dans ces cas-là, si l’on ne parle pas russe ou si l’on ne connait pas bien certaines périodes historiques, cela pourra s’avérer difficile. Mais des résumés sont trouvables et compensent un peu. Ces quelques films en valent la peine, tant l’univers est admirable et l’animation d’une grande sensibilité. Le spectacle de l’animation se suffit souvent à lui-même. Je ne parle ni ukrainien ni russe et pourtant, la majeure partie du temps, je n’ai pas été gêné. Une confirmation de plus du caractère universel du cinéma d’animation. Il est temps, chers amis, de plonger avec moi dans ces trésors culturels, j’espère que vous aimerez le voyage.

Table des matières

1.Préambule
2.Le début du voyage
3.Cherkassky David (Черкасский Давид Янович), 1932-2018
4.Dakhno Vladimir (Дахно Владимир Авксентиевич), 1932-2006
5.Goncharov Vladimir (Гончаров Владимир Максимович), 1940-2022
6.Gurvich Irina (Гурвич Ирина Борисовна), 1911-1995
7.Kirik Anatoliy (Анато́лій Пили́пович Ки́рик) 1938-?
8.Kostyleva Valentina (Костылева Валентина Андреевна), 1946-?
9.Orshansky Caesar (Оршанский Цезарь Абрамович) 1927-2016
10.Pavlenko Tadeush (Павленко Тадеуш Андреевич) 1934-2004
11.Pruzhansky Ephrem (Пружанский Ефрем Аврамович) 1930-1995
12.Sivokon Yevgeny (Сивоконь Евгений Яковлевич) 1937-?
13.Vassilenko Nina (Василенко Нина Константиновна) 1906-1999
14.Viken Alexander (Викен Александр Владимирович) 1947-?
15.Zarubin Leonid (Зарубин Леонид Семенович) 1926-2003
16.Conclusion





Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.